J-2 AVANT L’OUVERTURE DU CHAMPIONNAT SCG-AUBENAS.

Ou en est le Sporting à la veille de la première journée ?

Tous ces changements (présidents, staff, joueurs…) ont entrainé une période de désordre et d’adaptation. Chacun des quatre présidents a sa mission. Nous avons aussi deux nouveaux secrétaires. Tous sont des anciens du club. C’est une bonne chose. Il y a aussi de l’appréhension à la veille du début, mais c’est également de l’excitation face à une nouvelle dynamique. C’est le début d’une nouvelle aventure, d’une année que j’espère moins difficile que les précèdentes.

Un mot sur la poule, les recrues, les objectifs …

La poule n’est pas plus dure que les autres. Je regrette que nous ne soyons pas avec Albi et Lavaur pour trois derby qui auraient été alléchants. Le recrutement a vu douze arrivées pour une dizaine de départs. On cherche encore un 3°ligne. On s’est renforcé devant et dans toutes les lignes. Le groupe devrait être meilleur que l’an dernier. Quant aux objectifs, je souhaite qu’on se maintienne le plus tôt possible et surtout, qu’on change d’état d’esprit. Il faut arrêter de passer pour des pauvres. Si l’on est battus par meilleurs, ok, mais je veux qu’ils se cassent les dents avant. Le Sporting doit s’inspirer du CO.

Du lourd d’entrée avec Aubenas, qui était dans la poule élite…

Aubenas possède un effectif et un fonctionnement professionnel. Nous ne boxons pas dans la même catégorie. Il faudra mettre le premier uppercut et taper les premiers. La tâche sera difficile mais je n’envisage en aucun cas la défaite. J’espère que nous gagnerons par K.O.

 

 

Top