ACTUALITÉS

VICTOIRE DU SCG FACE A RODEZ !!! RODEZ 18 / SCG 20

Graulhet, qui ne voulait pas terminer dernier derrière Lombez-Samatan, une place synonyme de descente automatique en Fédérale 2 a fait ce qu’il fallait pour assurer son avant-dernière place. Battus dans le Gers, les Vauréens n’auraient été d’aucun secours en cas de défaite du Sporting. Dans le premier acte, ce sont pourtant bien les sangs-et-or de Rodez qui prennent les choses en main, avec d’entrée un essai de Delouis, bien servi au pied par Quiniou (5-0 4e). Un début de rencontre maîtrisé par les locaux, qui campent dans le camp adverse, mais Graulhet, qui doit tout donner sur cette rencontre dans le but de se maintenir, va revenir petit à petit et inscrire un essai à la 14e par l’intermédiaire de Martinet (5-5 14e).

Le match s’équilibre, chaque équipe à son temps fort, mais la pluie battante qui s’abat sur Paul-Lignon provoque énormément de fautes de main. Le SRA rentrera quand même aux vestiaires avec trois petits points d’avance, grâce à une pénalité de Baldy-Martin (34e 8-5 MT), mais les esprits vont rapidement s’échauffer avant d’entamer la pause. Sur une grossière faute graulhetoise, une bagarre générale explose, qui donne lieu à deux expulsions temporaires pour les visiteurs, et une pour les Ruthénois. Le calme revenu, la seconde période attaque d’une tout autre manière. Pourtant à 14 contre 13, les Aveyronnais vont se faire surprendre et encaisser un deuxième essai, non transformé. Dix minutes plus tard, le buteur local Baldy-Martin redonnera l’avantage aux siens grâce à une nouvelle pénalité (11-10 50e).

La délivrance à la 84e minute

S’ensuit un essai des visiteurs sur une interception, vite rattrapé par un essai de pénalité du SRA. Les locaux sont devant, et mènent 18-17, jusqu’à la 84e minute. Sur un manque de lucidité des Ruthénois, Graulhet obtient une ultime pénalité face aux poteaux, que le buteur maison transformera sans problème, et offrira la victoire aux siens 18 à 20, au terme d’une rencontre riche en rebondissements.

«Cette rencontre reflète notre saison, trop d’approximations, pas assez d’engagement à mon goût. On ne fait pas les efforts suffisants, j’ai trouvé mes gars très fatigués. Graulhet mérite sa victoire, il faut leur rendre hommage, cette équipe avait plus envie que nous sur cette rencontre», tel était le discours du coach ruthénois Arnaud Vercruysse, après la rencontre.

Mi-temps : 8-5 ; Arbitrage de M. Celaya (côte Basque), 1200 spectateurs

Rodez : 2E de Delouis (4e) et Essai de Pénalité (70e), 2P de Baldy-Martin (34e et 50e)

Graulhet : 3E de Martinet (14e), Weersma (45e) et Roques (61e) ; 1T Dumont (61e) ; 1P de Dumont (80+4e)

Top